Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Pour discuter de vos astuces et de vos réglages d'enfer
john duff
Messages : 440
Enregistré le : 22 mai 2013 13:51
Prénom : Jonathan
Bateau : Il Furioso
Club : CV Rives de Léran

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par john duff » 28 oct. 2015 9:13

Il Furioso a beaucoup de parties molles mais je ne sais pas si c'est du délaminage ou le bois d'arbre qui a pourri (certainement beaucoup des deux...)

J'ai cru comprendre que tout les ponts de Neptune n'étaient pas identique, certain plus chargé en résine que d'autre. Serait il donc possible de refaire un pont entier, en sandwich mousse pour avoir un pont plus léger (abaisser le centre de gravité, pont plus rigide et remettre tout le poids gagné dans le fond)? Existe t-il encore un moule en France?

En relisant les sujets de micro mood, il pouvait relever 12kl en tête de mat dérive haute... !!!!

A vous lire

Avatar du membre
Sly Jy
Messages : 113
Enregistré le : 07 sept. 2015 19:08
Prénom : Sylvain
Bateau : Jumper 550 Super
Club : CNV Aix les Bains

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par Sly Jy » 28 oct. 2015 10:16

Concernant la stabilité de Micro Mood, j'ai cru comprendre qu'il y avait une bonne part de légende dans ses supposées performances au redressage...

Pour refaire un pont sans moule, il y a une solution, mais assez complexe, et je ne suis pas sur que le jeu en vaille la chandelle...Découper la peau supérieure des parties en sandwich selon la méthode de Belle Valantine et enlever le balsa ou contreplaqué. Les côtés du roof sont en monolithique, on y touche pas. Poser (sans collage) l'airex puis stratifier par dessus, en reprenant la stratification sur les parties en monolithique. Retourner. découper la peau intérieure du sandwich du pont et stratifier en reprenant sur les parties en monolithique.

Beaucoup de boulot, qui seront annihilés par un départ ou un empannage manqué, ou par un manque de gainage pour tenir longtemps au rappel...

Sur Micro Mood, D'après ce que j'ai pu lire ça et là, Nicolas s'était contenté de poncer l'anti-dérapant et le gelcoat du pont, et de refaire une peinture. L'intérêt de la méthode et de rendre la stratification du pont translucide, et de repérer ainsi les parties de balsa qui ont pourri.

Avatar du membre
Sly Jy
Messages : 113
Enregistré le : 07 sept. 2015 19:08
Prénom : Sylvain
Bateau : Jumper 550 Super
Club : CNV Aix les Bains

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par Sly Jy » 28 oct. 2015 10:20

Eugène a écrit :... certaines parties n'étaient pas collée sur la peau supérieure...
Ceci prouve que même le chantier avait du mal à stratifier ces ponts sans délaminage... De toute façon, le polyester colle très mal sur le CP, à moins d'utiliser un primaire genre G4 et de stratifier dessus encore poisseux. Seule l'epoxy apporte un collage fiable sur CP.

Avatar du membre
Denis
Site Admin
Messages : 2056
Enregistré le : 20 déc. 2003 10:17
Prénom : Denis
Bateau : Neptune 550
Club : Virtual Regatta
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par Denis » 28 oct. 2015 10:40

Sly Jy a écrit :Concernant la stabilité de Micro Mood, j'ai cru comprendre qu'il y avait une bonne part de légende dans ses supposées performances au redressage...
Peut-être un début d'explication ?
Image

john duff
Messages : 440
Enregistré le : 22 mai 2013 13:51
Prénom : Jonathan
Bateau : Il Furioso
Club : CV Rives de Léran

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par john duff » 28 oct. 2015 10:48

Nicolas dit très clairement dans un de ces messages qu'il avait passé la test de stabilité (10kl en tête de mat, pas 12 comme qu'ai pu l'écrire dans mon précédent post, je m'excuse!) dérive haute!

En ce qui concerne le pont, quand je dis qu'il est mou, il est vraiment mou, le rouf est mou, le fond du cokpit est craquelé donc bois mort, les bancs sont légèrement mou... d'ou ma question pour refaire un pont complet !

Avatar du membre
saovicente
Messages : 1584
Enregistré le : 10 juil. 2013 6:43
Bateau : 10' sinon rien ....!
Club : lvm
Localisation : SETE

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par saovicente » 28 oct. 2015 11:01

...... très gros boulot surtout en hiver ( hangar ou garage chauffé )
mieux vaut choquer qu'être choqué !

Avatar du membre
jerodada
Messages : 614
Enregistré le : 10 févr. 2014 11:01
Prénom : Jerome
Bateau : Neptune 550
Club : SNN
Localisation : Béziers
Contact :

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par jerodada » 28 oct. 2015 15:11

john duff a écrit : En ce qui concerne le pont, quand je dis qu'il est mou, il est vraiment mou, le rouf est mou, le fond du cokpit est craquelé donc bois mort, les bancs sont légèrement mou... d'ou ma question pour refaire un pont complet !
je réfléchissais à ta problématique concernant le moule de pont complet. il y aurait une solution , en tout cas sur le principe car je ne sais pas la mise en oeuvre et le coût. Il s’agirait donc de séparer le pont de la coque et d’en faire un moulage, comment , là est la question mais en se rapprochant de constructeur ou de chantier peut être que cela pourrait être envisageable. Une fois ton moule réalisé, tu refais ton pont comme tu le veux.
suivant le prix du truc, il est peut être intéressant de mutualiser.
A bientôt
Jérôme

john duff
Messages : 440
Enregistré le : 22 mai 2013 13:51
Prénom : Jonathan
Bateau : Il Furioso
Club : CV Rives de Léran

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par john duff » 28 oct. 2015 15:18

On réfléchit à toute les solutions, et celle là en faisait partie.

J'avais pensé à créer un moule et proposer d'en faire plusieurs pour d'autre Neptune, mais est ce que les gens voudront se lancer dans des travaux aussi important, je ne sais pas... J'ai parlé de ça à un collègue, pour lui il y a au minimum 2000€ de produits pour faire un moule "correct"...

Avatar du membre
saovicente
Messages : 1584
Enregistré le : 10 juil. 2013 6:43
Bateau : 10' sinon rien ....!
Club : lvm
Localisation : SETE

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par saovicente » 28 oct. 2015 17:40

un petit lien : http://www.resines-et-moulages.com/le-f ... ulage.html
des supers pros du moulage
mieux vaut choquer qu'être choqué !

Avatar du membre
Denis
Site Admin
Messages : 2056
Enregistré le : 20 déc. 2003 10:17
Prénom : Denis
Bateau : Neptune 550
Club : Virtual Regatta
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par Denis » 28 oct. 2015 17:52

As-tu demandé au constructeur du Go/Kerkena ? Il avait fait les moules à partir de mon bateau.
http://www.kerkena-sailing.com/index.php

Avatar du membre
saovicente
Messages : 1584
Enregistré le : 10 juil. 2013 6:43
Bateau : 10' sinon rien ....!
Club : lvm
Localisation : SETE

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par saovicente » 28 oct. 2015 19:26

quelques uns seront ou pas déçus .......... il n'est pas fabriqué en France ce canot !! :mrgreen:
mieux vaut choquer qu'être choqué !

Avatar du membre
Fred
Site Admin
Messages : 2292
Enregistré le : 24 déc. 2003 12:00
Bateau : Neptune 550
Club : CNVV
Localisation : CNVV - LYON - Grand Large
Contact :

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par Fred » 28 oct. 2015 22:14

Concernant la stabilité, Epsilon relève, dérive basse, 15 kg et le pont est mou.
Par ailleurs, avec la dérive inclinée du Neptune, mettre du plomb dans le bas de la dérive, c'est reculer le centre de gravité et traîner de l'eau par le tableau arrière. Avec cette option, il faut avancer les gueuses situées dans les fonds et les placer en avant du puits de dérive
Mon club: le CNVV

john duff
Messages : 440
Enregistré le : 22 mai 2013 13:51
Prénom : Jonathan
Bateau : Il Furioso
Club : CV Rives de Léran

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par john duff » 29 oct. 2015 8:58

J'ai voulu joindre Kerkena, mais quand j'ai vu l'adresse, Tunisie je crois, j'ai laissé tomber...

Avant le mondial, Le furieux restait stable avec 10Kg en tête de mat, nous avons ensuite rajouté 10Kg de bille dans la dérive, pour être sur du coup, mais nous n'avons pas refait le test...
En plus de ça, le bateau pèse 590kg, ca fait beaucoup ! D'où l'idée de refaire un pont plus léger !

Répondre