Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Pour discuter de vos astuces et de vos réglages d'enfer
john duff
Messages : 440
Enregistré le : 22 mai 2013 13:51
Prénom : Jonathan
Bateau : Il Furioso
Club : CV Rives de Léran

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par john duff » 02 oct. 2015 14:29

Merci Julien! hâte de naviguer contre vous, l'inter saison va être très longue !!
On essaiera de descendre de temps en temps chez vous et à Marseillan pour commencer à nous affuter...

Avatar du membre
bizu Neptune
Messages : 475
Enregistré le : 05 déc. 2004 14:03
Prénom : andre
Bateau : LEANA
Club : SNC la Ciotat
Localisation : gemenos (pres d'aubagne)

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par bizu Neptune » 02 oct. 2015 15:50

hâtons nous doucement, car il est urgent d'attendre

Avatar du membre
jerodada
Messages : 614
Enregistré le : 10 févr. 2014 11:01
Prénom : Jerome
Bateau : Neptune 550
Club : SNN
Localisation : Béziers
Contact :

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par jerodada » 02 oct. 2015 22:36

Équipage de folie.
Bravo les gars, super nouvelle
A bientôt
Jérôme

Avatar du membre
Fred
Site Admin
Messages : 2292
Enregistré le : 24 déc. 2003 12:00
Bateau : Neptune 550
Club : CNVV
Localisation : CNVV - LYON - Grand Large
Contact :

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par Fred » 03 oct. 2015 23:32

Eugène a écrit :Je n'ai pas réussi à joindre les photos, mais je peux les envoyer à celui qui saura le faire.
La rénovation du pont de Belle Valentine :
P1040761.jpg
P1040761.jpg (196.95 Kio) Vu 1650 fois
P1040974.jpg
P1040974.jpg (122 Kio) Vu 1650 fois
P1040975.jpg
P1040975.jpg (197.17 Kio) Vu 1650 fois
P1040977.jpg
P1040977.jpg (117.01 Kio) Vu 1650 fois
Fichiers joints
P1040973.jpg
P1040973.jpg (111.14 Kio) Vu 1650 fois
Mon club: le CNVV

john duff
Messages : 440
Enregistré le : 22 mai 2013 13:51
Prénom : Jonathan
Bateau : Il Furioso
Club : CV Rives de Léran

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par john duff » 27 oct. 2015 9:52

Salut à tous,

Le hangar est à priori trouvé, nous devrions attaquer les travaux dans une 15aine de jours...

Lors de la réparation du pont (arrachement de la cadenne il y a 2 ans), le réparateur n'a pas utilisé de balsa, mais un truc qui ressemble à du nid d'abeille (voir photo jointe).

Plusieurs questions me viennent à l'esprit :
- quel est le produit utilisé?
- est il plus "performant" que le balsa
- est il plus léger que le balsa?

Merci pour vos réponses!
Fichiers joints
neptune 4.jpg
neptune 4.jpg (147.21 Kio) Vu 1604 fois

Avatar du membre
jerodada
Messages : 614
Enregistré le : 10 févr. 2014 11:01
Prénom : Jerome
Bateau : Neptune 550
Club : SNN
Localisation : Béziers
Contact :

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par jerodada » 27 oct. 2015 10:36

Salut Jonathan,
tu devrais contacter Laurent à la Nautique qui avait fait la réparation.
Appelle Françoise Alberny la secrétaire au 04 68 32 26 06 elle devrait pouvoir te passer Laurent.
sinon tu peux envoyer un mail à sn.narbonne@wanadoo.fr
super nouvelle cette restauration, tenez nous au courant et n’hésitez pas à envoyer des clichés.
A bientôt
Jérôme

john duff
Messages : 440
Enregistré le : 22 mai 2013 13:51
Prénom : Jonathan
Bateau : Il Furioso
Club : CV Rives de Léran

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par john duff » 27 oct. 2015 11:04

Merci Jérome!

Les photos et autres description des travaux vont être publiées sur le forum, c'est prévu !

Roland (L'Orly) va aussi faire quelques travaux sur son bateau, je lui demanderai de faire quelques clichés aussi :D

Avatar du membre
saovicente
Messages : 1584
Enregistré le : 10 juil. 2013 6:43
Bateau : 10' sinon rien ....!
Club : lvm
Localisation : SETE

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par saovicente » 27 oct. 2015 12:30

je pense que c'est de l'airex réticulé ( mousse pvc) aux propriétés mécaniques excellentes , meilleur que le balsa .
mieux vaut choquer qu'être choqué !

john duff
Messages : 440
Enregistré le : 22 mai 2013 13:51
Prénom : Jonathan
Bateau : Il Furioso
Club : CV Rives de Léran

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par john duff » 27 oct. 2015 15:25

De l'Airex avec une âme en forme de nid d'abeille?

john duff
Messages : 440
Enregistré le : 22 mai 2013 13:51
Prénom : Jonathan
Bateau : Il Furioso
Club : CV Rives de Léran

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par john duff » 27 oct. 2015 15:27

Question relativement bête :

Peut on encore trouver le moule du pont du neptune en France?

Avatar du membre
saovicente
Messages : 1584
Enregistré le : 10 juil. 2013 6:43
Bateau : 10' sinon rien ....!
Club : lvm
Localisation : SETE

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par saovicente » 27 oct. 2015 16:29

john duff a écrit :De l'Airex avec une âme en forme de nid d'abeille?
Alors c'est du NOMEX ( structure en nid d'abeilles + aramide )
mieux vaut choquer qu'être choqué !

Avatar du membre
Sly Jy
Messages : 113
Enregistré le : 07 sept. 2015 19:08
Prénom : Sylvain
Bateau : Jumper 550 Super
Club : CNV Aix les Bains

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par Sly Jy » 27 oct. 2015 18:18

Sur la photo, on dirait du feutre. Il existe du feutre avec une trame octogonale. C'est celui que je trouve le plus facilement par ici. Cela se travail très bien car c'est aussi souple qu'un tissus. Par contre, ça pompe beaucoup de résine. On peut mettre plusieurs couches pour obtenir l'épaisseur désirée.

L'intérêt de ce matériaux est qu'il est facile à mettre en œuvre, et donne un composite très solide (c'est le matériaux des Laser, entre autres...). Par contre, c'est un peu plus lourd que de l'Airex.

L'Airex se travaille également facilement, est plus léger, mais supporte mal les contraintes ponctuelles (poinçonnement, pièces d'accastillage...).

Pour le reste, je pense qu'il est prudent d'oublier les autres âmes exotiques, qui sont difficiles à travailler sans faire le vide, et qui n'apporte pas grand chose de plus en réalité, car en voie humide, on est poussé à charger en résine et en fibre, et on obtient un poids finalement éloigné du poids théorique.

Ce serait moi, j’opterais pour l'Airex, remplacée par du CP ou une stratification en monolithique sous les pièces d'accastillage.

Et je ne vois pas l'intérêt d'utiliser du mat dans un sandwich. Il faut utiliser des rovings croisés.
Modifié en dernier par Sly Jy le 27 oct. 2015 20:51, modifié 2 fois.

Avatar du membre
saovicente
Messages : 1584
Enregistré le : 10 juil. 2013 6:43
Bateau : 10' sinon rien ....!
Club : lvm
Localisation : SETE

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par saovicente » 27 oct. 2015 18:46

sous l'accastillage , du roving .......pourquoi pas , mais le mat est nécessaire avec un tissé , en plus tu gagnes très vite en épaisseur et il évite au roving la délamination et la porosité .
mieux vaut choquer qu'être choqué !

Avatar du membre
Sly Jy
Messages : 113
Enregistré le : 07 sept. 2015 19:08
Prénom : Sylvain
Bateau : Jumper 550 Super
Club : CNV Aix les Bains

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par Sly Jy » 27 oct. 2015 20:41

Le mat sert à faire de l'épaisseur dans un monolithique. Dans un sandwich, c'est l’âme qui sert à cela. Il est inutile de mettre du mat dans un sandwich. Par ailleurs, il n'y a ni porosité ni délaminage à craindre à condition de consommer la quantité de résine préconisée par le fabriquant du tissus et de l'âme, et de débuller proprement avec le rouleau prévu à cet effet.

Au passage, la méthode utilisée sur Belle Valentine me laisse songeur. Certes, cela permet de conserver l'antidérapant d'origine, mais... Il n'est souvent plus très efficace, il est faïencé par endroit, le gelcoat n'assure plus vraiment sa fonction d’étanchéité, etc, etc. De plus le collage de telles surfaces à l'aveugle me semble difficile à bien maîtriser. Comment être sûr qu'on n' a pas laissé de bulle. On peut charger en colle, mais alors c'est le poids de l'ensemble qui devient problématique.

Pour moi la solution la plus évidente est de faire une stratification complète, avec un fini au tissus d'arrachage, ponçage léger et cycle de peinture. L'autre solution si on tient absolument à conserver le relief du pont d'origine, c'est de retourner la coque et de stratifier par l'intérieur. A noter que sur les Neptune que j'ai pu voir, à part Moutonne, la stratification intérieure est vraiment de mauvaise qualité : un mat très peu imprégné en résine. Je pense que la plupart des problèmes de rigidité des ponts de Neptune vient de là.

Avatar du membre
Eugène
Messages : 299
Enregistré le : 18 mars 2004 16:27
Bateau : Neptune 550
Localisation : CNVV - Lyon - Grand Large
Contact :

Re: Restaurer un pont de Neptune par Eugène NOVAK

Message par Eugène » 28 oct. 2015 7:51

J'ai refait le pont d'Apple pie, le bateau du CNVV en 2004. Cela a été plus facile que sur Belle valentine car j'ai remplacé exactement les panneaux de contre plaqué qui étaient à l'origine. Le gelcoat était un peu faiencé, mais le bateau a été repeint entièrement. Sur Belle valentine, l'ame était constituée de bande de CP collées dans la longueur, et certaines parties n'étaient pas collée sur la peau supérieure. J'ai du mettre plus de charge pour assurer un bon collage. Le pont a ensuite été repeint.

Répondre