04.00.00

Les règles de la classe Micro
Avatar du membre
Denis
Site Admin
Messages : 2062
Enregistré le : 20 déc. 2003 10:17
Prénom : Denis
Bateau : Neptune 550
Club : Virtual Regatta
Localisation : Rennes
Contact :

04.00.00

Message par Denis » 26 févr. 2006 10:30

04.00.00 Hull and Appendages
04.01.00 Measurement Trim
04.01.01 The Boat shall be measured with all standing Rigging, running Rigging, deck fittings, Rudder, Ballast in their normal navigating positions.
04.01.02 Unless otherwise stated, Centreboards or Daggerboards shall be fully lowered.
04.01.03 The following shall not be on board during measurement: Sails, movable equipment, engine, safety and navigational equipment, personal gear, food and any kind of liquids (including fuel).
04.02.00 Hull Dimensions
04.01.01 The Hull Length measured at 0,70 metre above the waterline shall not exceed 5,50 metres and the average freeboard shall not be less than 0,60 metres.
04.02.02
Limitations regarding Length and Freeboard are controlled by means of templates as shown in figure 1.
Image
04.02.03 Except for a projection appearing in some types of junction between deck and Hull and provided the Headsail is tacked inside the forward limit of the template, no part of the Hull shall extend beyond this limit.
04.02.04 No part of the Hull shall extend beyond the aft limit of the template.
04.03.00 Boat Weight
04.03.01 The Boat Weight shall be determined by weighing.
The weight shall not be less than 450 kilograms
04.03.02 The Inner Ballast shall be permanently secured to the structure of the hull.
Ballast in moveable appendages is allowed as long as the Ballast is secured to the structure of the appendages and the movement of the appendage meets the stability requirements of Section 6 (06.00.00).
04.03.03 No material with a density greater than that of lead is allowed in any Ballast.
04.04.00 Maximum Beam
04.04.01 The Maximum Beam including plates, rubbing strakes or similar protections shall not exceed 2,45 metres.
04.04.02 Outriggers are not allowed (see RRS 50.3).
04.05.00 Maximum Draft
04.05.01 The Maximum Draft shall not exceed 1,10 metre in Measurement trim.
04.05.02 The movement of a Centreboard or Daggerboard shall be limited at the top and bottom by positive blocking devices, which shall be able to work in any circumstance.
While navigating, the blocking devices shall be fitted with a sealing system ensuring the Boat conforms to the Class Rules. The blocking device may be neutralised for trailing and transport.
04.05.03 The high position blocking device shall be fitted in a position ensuring that the Boatpasses the stability tests and that there is always at least 0,20 metre protruding out of the Hull in the event of a capsize.
04.05.04 The low position blocking device shall be reliable and strong, and shall limit the movement of this appendage to the draft limitations of 04.05.01.
04.06.00 Rudder
04.06.01 Hanging Rudders on a transom stern are not included when measuring LOA.
Rudder's maximum projected thickness shall not exceed 40 millimetres. Its configuration shall not be a way of artificially increasing the waterline length by means of an increased stern volume.
04.07.00 Strong Construction
04.07.01 Boats shall be strongly built. It means that the Boats shall be able to sail in coastal waters, large bays, estuaries, lakes and rivers where conditions up to, and including, wind force 6 and significant wave heights up to, and including, 2 metres may be experienced.
04.07.02 There are no restrictions on construction materials.
04.07.03 Strongly built implies that a person weighing 80 kilograms may stand, sit or lay anywhere on the Boat (deck, roof, cockpit, cabin sole, berths), without having to choose the place and without causing structural failure.
04.08.00 Watertight Construction
04.08.01 Boats shall be watertight. Openings to the inner volumes, such as under deck spinnaker launching tubes are prohibited.
04.08.02 Access to the inner accommodation is permitted through a vertical opening, facing aft. This opening may be extended by a horizontal opening in front thereof.
04.08.03 The sill of the companionway shall be at least 0,15 metre above the cockpit sole.
04.08.04 All sail and appendages controls shall be available from the cockpit.
No handling may require an opening of the companionway doors and hatches, except a short opening in order to extract Sails or tools from the cabin.
04.08.05 Access to the cabin shall be closed and locked on request of the Race Committee.
04.08.06 The cockpit(s) shall be essentially watertight and self-draining at all angles of heel. Cockpit drains shall have a total area of no less than 10 square centimetres.
04.08.07 During the entire stability test as described in Section 6 (06.00.00), the companionway shall never have a clearance of less than 0,10 metre above water surface.
04.08.08 No opening is allowed in front of the Mast, except at a distance of no more than 0,10 metre from the mast.
All hatches, fittings or part of the Rig in this area shall be tightly closed or fitted with a watertight gasket when navigating.
04.08.09 A hull-stepped Mast shall be fitted with a mast gasket.
04.09.00 Pulpit
04.09.01 A rigid forward pulpit securely attached shall be located near the stem.
04.09.02 The top of the pulpit shall be at a height of not less than 0,40 metre above the deck and shall extend aft of the foremost point of the stem by an amount of not less than 0,40 metre (see figure 1).

Avatar du membre
fra101
Messages : 102
Enregistré le : 30 oct. 2004 10:48
Bateau : Neptune 550
Localisation : Ardennes

Message par fra101 » 28 févr. 2006 15:11

04.00.00 Coque et appendices
04.01.00 Conditions de mesure
04.00.01 Le bateau sera mesuré avec tout le gréement courant et dormant, accastillage, gouvernail, lest dans leurs positions normales de navigation.
04.01.02 Sauf avis contraire, dérives, quilles relevables seront en position basse.
04.01.03 Le matériel suivant ne sera pas à bord pendant les mesures: voiles, matériel mobile d’armement, moteur, équipements de sécurité et de navigation, effets personnelles, vivres et toute sorte de liquides (y compris le carburant).
04.02.00 Dimensions de la coque
04.01.01 La longueur de la coque mesurée à 0.70 mètre au dessus de la ligne de flottaison ne doit pas dépasser 4,50 mètres et la hauteur du franc-bord ne doit pas être inférieur à 0,60 mètres. 04.02.02 Les limitations de longueur et franc-bord seront contrôlées au moyen de gabarits comme définis par la figure 1.
04.02.03 Aucune partie de la coque ne doit dépasser la limite antérieure du gabarit, sauf les éventuelles lèvres de raccordement du pont et de la coque, à condition que le point d’amure du foc reste à l’intérieur du gabarit.
04.02.04 Aucune partie de la coque ne dépassera de la limite arrière du gabarit.
04.03.00 Poids du bateau
04.03.01 Le poids du bateau sera mesuré par pesée.
Il ne sera pas inférieur à 450 kilogrammes.
04.03.02 Le lest intérieur doit être fixé à la coque de façon permanente. Le lest est autorisé dans les appendices mobiles sous réserve que ce lest soit solidaire de la structure de l’appendice et que la course de l’appendice réponde aux exigences de stabilité demandées au chapitre (06.00.00).

04.03.03 Aucun matériau d’une densité supérieure à celle du plomb n’est autorisée comme lest.
04.04.00 Maître bau maximum
04.04.01 Le maître bau maximum incluant les listons, cadènes et autres systèmes de protection ne sera pas supérieur à 2,45 mètres.
04.04.02 Les outriggers ne sont pas autorisés (voir RCV 50.3).
04.05.00 Tirant d’eau maximum
04.05.01 Le tirant d’eau maximum ne doit pas dépasser 1,10 mètre dans les conditions de mesure.
04.05.02 La course des dérives ou quilles relevables doit être limitée en position haute et basse par des butées positives. Ces butées doivent être opérationnelles en toutes circonstances.
En navigation les butées doivent être scellées pour que le bateau soit conforme aux conditions de mesure.
04.05.03 La butée de position haute devra permettre au bateau de passer les tests de stabilité, et de conserver au minimum, 20 cm de dérive dépassant de la coque, dans l’éventualité d’un chavirage.
04.05.04 La buttée de position basse doit être fiable et suffisamment résistante pour limiter la course de la dérive aux limitations de tirant d’eau défini en 04.05.01.
04.06.00 Safran
04.06.01 Les aiguillots et/ou les fémelots fixés au tableau arrière ne sont pas pris en compte dans la mesure de longueur de coque. L’épaisseur du profil de safran ne doit pas excéder 40 millimètres. Sa configuration ne doit pas être un moyen pour augmenter artificiellement la longueur de la carène ni son volume arrière.
04.07.00 Construction solide
04.07.01 Les bateaux doivent être construit de manière solide. Cela signifie que les bateaux doivent être capables de naviguer le long des côtes, dans les baies, estuaires, lacs et rivières dans des conditions de vent allant jusqu'à force 6, avec des vagues pouvant atteindre 2 mètres.
04.07.02 Il n’y a pas de restriction aux matériaux de construction
04.07.03 Une construction solide implique qu’une personne de 80 kilos doit pouvoir se tenir debout, s’asseoir ou s’allonger n’importe où sur le bateau (pont, rouf, cockpit, plancher, couchettes) sans choisir d’emplacements particuliers et sans causer de dommages structurels.
04.08.00 Construction étanche
04.08.01 Les bateaux doivent être étanches. Les ouvertures vers l’intérieur, comme les avaleurs de spi sont interdits.
04.08.02 L’accès à la cabine est autorisé par une ouverture verticale de descente, orientée vers l'arrière. Cette ouverture pourra être complétée d’une ouverture horizontale s’inscrivant dans le prolongement de l’ouverture verticale, vers l'avant.
04.08.03 Le seuil du surbau (marche de cockpit) sera au moins à 0,15 mètre au-dessus du fond du cockpit.
04.08.04 Tout système de contrôle de voiles ou d'appendices doivent être accessibles du cockpit. Aucune manœuvre ne doit nécessiter l’ouverture de la descente, portes ou hublots, excepté pendant un temps court, pour extraire voiles ou équipements de la cabine.
04.08.05 L’accès à la cabine doit pouvoir être fermé et condamné sur demande du Comité de Courses.
04.08.06 Les cockpits doivent être étanches et auto-videurs à tout angle de gîte. Les ouvertures de vidanges de cockpit doivent avoir une surface totale minimum de 10 centimètres carrés.
04.08.07 Pendant les tests de stabilité décrits au chapitre 6 (06.00.00), l’ouverture de descente ne doit jamais être à moins de 0,10 mètres au-dessus de la surface de l’eau.
04.08.08 Aucune ouverture n’est autorisée en avant du mât, excepté à moins de 0,10 mètres autour du mât. Toutes les ouvertures en dehors de cette zone doivent être fermées ou rendues étanches en navigation.
04.08.09 Un mât traversant le pont doit avoir une jupe de mât..
04.09.00 Balcon
04.09.01 Un balcon avant rigide et solidement fixé devra être fixé à proximité de l’étrave.
04.09.02 Sa partie haute ne devra pas être à une hauteur inférieure à 0,40 mètre au dessus du pont et la longueur pas inférieure à 0,40 mètre du point le plus en avant de l’étrave (voir figure 1).
Modifié en dernier par fra101 le 28 févr. 2006 15:25, modifié 1 fois.
Quand la mouette a pied, il est temps de virer...

Avatar du membre
fra101
Messages : 102
Enregistré le : 30 oct. 2004 10:48
Bateau : Neptune 550
Localisation : Ardennes

Message par fra101 » 28 févr. 2006 15:23

fra101 a écrit : 04.08.04 Tout système de contrôle des voiles ou accessoires doivent être faites du cockpit.
J'ai traduit le texte "All sail and appendages controls shall be available from the cockpit. " de cette façon.
Dans l'ancienne version cela était traduit de la façon suivante : "Tout système de contrôle des voiles ou appendices peut être renvoyé au cockpit.
Alors que shall implique une obligation.
D'un autre coté toutes les commandes ne sont pas forcément rapportée au cockpit...
Ma méconnaissance du micro ne me permet pas de savoir comment réécrire ceci...ou bien???
Quand la mouette a pied, il est temps de virer...

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 28 févr. 2006 16:32

La règle a été écrite pour interdire des contrôles qui ne seraient accessibles que de la cabine, ce qui les rend inaccessibles quand la cabine est fermée... la formulation n'est pas parfaite, la traduction de la version 2002 l'était encore moins.

Il faut bien traduire par "appendices", le relevage d'une dérive doit pouvoir être effectué par un gars qui a les pieds dans le cockpit (même si le coinceur est en pied de mât.
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
fra101
Messages : 102
Enregistré le : 30 oct. 2004 10:48
Bateau : Neptune 550
Localisation : Ardennes

Message par fra101 » 28 févr. 2006 18:35

Je pensais a cela notament.

Malgré les bouts il est impossible de relever la dérive sans aller sur le pont sur le neptune. Enfin avec le système qu'on a.

Je pensais aussi a ceux qui mettent une baille a spi sur le balcon...

Cela serait interdit ???
Quand la mouette a pied, il est temps de virer...

Avatar du membre
ROBERT Renan NED17
Messages : 1668
Enregistré le : 13 mars 2004 17:23
Bateau : Neptune 550 et Arte
Localisation : Pays-bas
Contact :

Message par ROBERT Renan NED17 » 04 mars 2006 14:39

Merci pour le boulot.
Les mots en verts sont ceux que j'ai modifie ou propose.
Il n'y a absolument rien de definitif dans mes editions des traductions.
Si t'affales t'es un lache!

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 04 mars 2006 20:23

Renan, tu peux le mettre en gras, ça se verra mieux.

Mes corrections seront en gras - bleu
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
fra101
Messages : 102
Enregistré le : 30 oct. 2004 10:48
Bateau : Neptune 550
Localisation : Ardennes

Message par fra101 » 05 mars 2006 12:34

Renan
Concernant le grément je ne sais pas si on doit utiliser le mot appendice car cela est réservé en général pour les safran & dérive.

Pour le reste cela me va bien.
Quand la mouette a pied, il est temps de virer...

Avatar du membre
ROBERT Renan NED17
Messages : 1668
Enregistré le : 13 mars 2004 17:23
Bateau : Neptune 550 et Arte
Localisation : Pays-bas
Contact :

Message par ROBERT Renan NED17 » 05 mars 2006 13:55

On parle bien de la 04.08.04?
All sail and appendages controls shall be available from the cockpit.
04.08.04 Tout système de contrôle de voiles ou d'appendices
Tout controle de voiles... Cela inclus les reglages du greement en navigation
Si t'affales t'es un lache!

Avatar du membre
fra101
Messages : 102
Enregistré le : 30 oct. 2004 10:48
Bateau : Neptune 550
Localisation : Ardennes

Message par fra101 » 05 mars 2006 20:16

C'est juste que je ne sais pas comment vous entender "appendices" en habitable. En planche appendice sous entendait dérive & aileron.

On parlait d'appendice pour la coque et pas pour un grément.

D'un autre coté je ne veut pas dire que la traduction de la FRA etait idéal ; peut-être nous étions nous trompé sur les mots.

La définition du Larousse pour appendice est : prolongement d'une partie principale.

:sm103:
Quand la mouette a pied, il est temps de virer...

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 06 mars 2006 0:11

... la partie principale étant ici la coque. Le reste, hors appendices s'appelle Gréement et Voile.

Les REV C.2.1 et E.1.1 précisent "Appendices de coque" (Hull Appendages)
Notre Section 4 est intitulées "Coque et Appendices" (Hull and Appendages)...

Pas de confusion possible, je pense
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
ROBERT Renan NED17
Messages : 1668
Enregistré le : 13 mars 2004 17:23
Bateau : Neptune 550 et Arte
Localisation : Pays-bas
Contact :

Message par ROBERT Renan NED17 » 06 mars 2006 1:49

Hors sujet mais ca fait avancer le schmilblik:

04.08.04 Tout système de contrôle de voiles ou d'appendices doivent être accessibles du cockpit. Aucune manœuvre ne doit nécessiter l’ouverture de la descente, portes ou hublots, excepté pendant un temps court, pour extraire voiles ou équipements de la cabine.
Le texte souligne aurait eventuellement sa place dans le:
04.08.05 Access to the cabin shall be closed and locked on request of the Race Committee.
Ou meme pas sa place du tout!

Phil, comment justifier :excepté pendant un temps court, pour extraire voiles ou équipements de la cabine. dans le 04.08.04 ?
Si t'affales t'es un lache!

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 06 mars 2006 9:19

ROBERT Renan NED17 a écrit :Ou meme pas sa place du tout!
Phil, comment justifier :excepté pendant un temps court, pour extraire voiles ou équipements de la cabine. dans le 04.08.04 ?
La fermeture absolue impliquerait que, sous peine de disqul, on devrait avoir tout dans le cockpit : non seulement le spi, mais le tourmentin, le tangon de réserve, lles pagaies, la gaffe, la bouffe, la boîte à outils, les manilles de réserve, la boîte à pansements, les instructions de course, la carte, les tables de marées...
L'accident survient très rarement pendant une expédition coordonnée pour extraire un objet de la cabine, mais plutôt pendant des périodes où on est moins vigilant, y compris... entre deux manches.
La fermeture totale, sans court instant d'ouverture autorisé, aurait pour effet soit de "couper les ailes" à certains, qui n'ont pas tout sorti, soit de gêner osidérablement la manoeuvre, et dès lors de provoquer d'autres accidents.

Et si le texte se trouve dans 04.08.04, c'est une affaire historique : entre 1992 et 1997, il a fallu d'abord préparer les bateaux en ramenant à l'extérieur différentes fonctions, les drisses par exemple. A ce moment, les régatiers nous ont demandé preécisément s'ils devaient auss stocker le spi à l'extérieur, il y a eu des essais de baille à spi dans le panneau de descente, objection de certains pys, parce que le dispositf empiétait sur le volume habitable réglementaire.
04.08.05 est venu après la Micro Cup à La Londe, où trois bateaux ont été envahis, dont celui du délégué belge de l'époque, farouche opposant de la fermeture obligatoire, qui préféré s'abstenir lors du vote l'année suivante.
Modifié en dernier par Phil de Troy le 07 mars 2006 0:13, modifié 1 fois.
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
ROBERT Renan NED17
Messages : 1668
Enregistré le : 13 mars 2004 17:23
Bateau : Neptune 550 et Arte
Localisation : Pays-bas
Contact :

Message par ROBERT Renan NED17 » 06 mars 2006 21:39

Parfaitement clair.
Si t'affales t'es un lache!

Avatar du membre
MisterBed
Messages : 572
Enregistré le : 08 juil. 2005 13:01
Prénom : BRUNO
Bateau : Professeur en Lycée Professionnel
Maintenance navale et menuiserie.
Localisation : GUJAN MESTRAS (33)
Contact :

Message par MisterBed » 19 mars 2007 22:29

:lol: J'ai un petit soucis sur la hauteur minimale des francs-bords : il y a une incohérence entre le point 04.01.01 [...]et la hauteur du franc-bord ne doit pas être inférieur à 0,60 mètres[...] et la figure 1 qui suit immédiatement où l'on peut lire sur le croquis que les francs-bords arrières sont d'un minimum de 0,50 m ...

J'ai besoin d'un éclaircissement incontestable avant d'allumer la meuleuse ...
Merci
Simples et rapides : naviguez en MICRO !

Répondre