33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Les régates comptant pour l'Euro-Micro
Avatar du membre
ROBERT Renan NED17
Messages : 1668
Enregistré le : 13 mars 2004 17:23
Bateau : Neptune 550 et Arte
Localisation : Pays-bas
Contact :

Re: 33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Message par ROBERT Renan NED17 » 24 oct. 2011 23:33

La micro d'heure est une epreuve micro, en temps reel.

Est il necessaire pour nos amis Belges de s'en priver pour cause de desaccord dans vos regates locales?

Les rares Belges qui participent a la Micro d'heures sont heureusement ceux qui ont le meilleur niveau!
Si t'affales t'es un lache!

Avatar du membre
Mitch
Messages : 137
Enregistré le : 04 oct. 2006 17:32
Prénom : Michel
Bateau : Micro Proto Genart
Localisation : Frasnes-lez-Anvaing (Belgique)
Contact :

Re: 33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Message par Mitch » 25 oct. 2011 14:05

Hello Renan,
Heureux de te lire de nouveau.
Lorsque tu dis : » Les rares Belges qui participent à la Micro d'heures sont heureusement ceux qui ont le meilleur niveau! » Je ne suis pas d’accord, il y a au SNEH de très bon barreurs (voir résultat sur le site) qui naviguent en first 18, microcha et microsails. Je ne parle pas de moi car je me considère plus comme « voileu » que comme régatier.
Où tu as raison c’est lorsque tu parles de temps réel. Que viendrait faire ces bateaux à la micreaud’heure ? Leur donne -t-on seulement une chance ? Dans d’autres régates, si le temps reel est de rigueur, pourquoi 3 classements ?
Bin ouais, t’as tout compris.
A+
Mitch

Avatar du membre
Nicolas Pierrot
Messages : 136
Enregistré le : 22 mai 2006 21:39
Prénom : Nicolas
Bateau : Pass' à Vent
Magasin BIGSHIP
Voilerie Pass' à vent
Localisation : ANCRE
Contact :

Re: 33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Message par Nicolas Pierrot » 26 oct. 2011 12:44

Salut tous,
Mitch,

Juste pour donner mon avis, pour moi la formule Micro temps Réel est top, elle permet quelque soit le bateau et le budget de développer sont support( plus ou moins moderne ce l'on le budget) et d'être compétitif!!!!

Si on faisait du HN qui favorise le si tu fais rien sur et avec ton canote tu auras un super rating, nous aurions des personnes qui pourrait venir avec des bateaux styles anciens gréements et mettre des doses à des équipages qui se prépare matériellement et physiquement à réaliser des perfs personnels!

Donc si on cours en HN ET un pinpin me met une dose avec un vieux je ne sais quoi!
Je change de série ou si j'ai l'esprit tordu je me fabrique un thonier de 5,50m à la jauge Micro,et met des doses à tout le monde en finissant limite hors temps!

qué vous penser de ça?!
http://www.passavent.fr/
Voilerie, sellerie, taud et toile
Magasin Bigship.
Welcome)))

Avatar du membre
Mitch
Messages : 137
Enregistré le : 04 oct. 2006 17:32
Prénom : Michel
Bateau : Micro Proto Genart
Localisation : Frasnes-lez-Anvaing (Belgique)
Contact :

Re: 33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Message par Mitch » 26 oct. 2011 16:38

Salut Nico,
Le HN ne doit normalement favoriser PERSONNE, et surtout pas tomber dans l’excès inverse (ex : du thonier). Je trouve personnellement que l’exemple n’est pas dans l’esprit premier de la jauge.
En répondant à Laurent, je savais très bien qu’il y aurait (NORMALEMENT) des réactions. En anglais il appelle cela le « brainstorming ».
Mais j’estime que l’on ne peut pas mettre sur un pied d’égalité, toujours en restant dans l’esprit de la jauge, un micro 450Kg, mât traversant avec un bateau de 600Kg, mât sur le pont, sans compter sur d’autres absurdités. La mort de la micro belge est en grande partie venue à cause de cela. Certains skippers de first18 ou de microsails n’ont pas apprécié de se faire éjecter des temps compensés, car classés avant certaines vedettes et je trouve leur réaction tout à fait normale. C’est pourquoi je suis devenu adepte de la monotypie (sans renier mon micro), car là, tout se joue sur la tactique et le feeling.
Ce qui serait normal, c’est que chaque bateau reste dans sa « série ». Tout le monde n’a pas l’esprit « régatier ou compet » mais adore naviguer. Personnellement je n’ai jamais eu l’esprit compétition pour compétition, cela est peut-être dû au fait que je n’ai jamais ressenti l’envie de prouver quoi que ce soit, aux autres ou à moi-même, et je n’ai jamais fait dans la vie que ce qui me plaisait. Malgré cela, j’ai beaucoup appris avec la régate, ce n’est pas en faisant des ronds dans l’eau seul que tu « apprends »
Pour revenir à ton 1er paraf : « la formule Micro temps Réel est top, elle permet quels que soient le bateau et le budget de développer son support( plus ou moins moderne selon le budget) et d'être compétitif!!!! ».
Je suis tout à fait d’accord avec toi, à la condition de partir d’un nouveau bateau, type « Micro de compétition » car le mot « proto » est mal utilisé.
Essai seulement d’améliorer et de rendre compétitif un first18 ou un microsails ? face à des micros type : Nico,Renan,Renaud, etc( limite 450Kg). Ces bateaux, tout en restant « micro et dans l’esprit de la jauge » sont pour moi dans une autre série, c’est-à-dire fais QUE pour la régate.
Voilà, cela est mon ressenti.
A+

Avatar du membre
Pierre-Jean DELPEUCH
Messages : 1013
Enregistré le : 12 févr. 2005 14:09
Localisation : Villenneuve / Lot
Contact :

Re: 33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Message par Pierre-Jean DELPEUCH » 27 oct. 2011 10:59

Concernant le HN tout le monde sait que certains bateaux sont avantagés, c'est "le moins pire" des système de mais ce n'est pas idéal non plus. Il a tendance à favoriser des bateau à vocation non sportive car le niveau des équipages est souvent bas, il suffit qu'un fin régatier achete un de ces bateaux, le prépare bien et il fait un carnage à tous les coups.

Le micro c'est du temps réel avec les classements par catégorie : proto (450Kg) régate (neptune/microsail/bobsail/...) croiseur (first18, Edel, Corsaire, diletant, jumper...)
Alors pourquoi se plaindre en disant qu'un first18 n'arrivera pas à suivre un proto ? ( surtout en prenant l'exemple de nico qui fait 2 à un mondial) C'est normal ! Le vrai problème est ce qu'un first 18 bien préparé et avec un bon équipage est capable de rivaliser avec un diletant ou un jumper? peut être pas? Et alors, on parle de compétition, est ce qu'en laser, un laser de 30 ans d'age est capable au niveau européen de rivaliser avec un laser flambant neuf? je ne pense pas et il s'agit malgrés tout de monotypie !
Le proto et le régate sont surement les divisions qui permettent de bien tirer son épingle du jeu en bricolant un peu sur le bateau et en ayant de bonnes voiles comme le démontre Nico à chaque régate et comme l'a montré micro mood au mondial en 2010. Le gros problème des vieux croiseurs est qu'ils sont souvent trop lourds et leur carène dépassée à ce moment là pas le choix, il faut changer pour un bateau plus récent ou changer de division.
On avait un first 18 avant de passer au proto, et la vente du first nous avait permis de financer sans problème le shanta, ce n'est donc pas toujours une question de budget de passer "au dessus".
Voilà mon avis avec un peu de recul. Maintenant si je ne fait plus de micro aujourd'hui c'est uniquement par manque d'équipiers, j'en garde un excellent souvenir, et j'espère bien y revenir un jour !

Avatar du membre
Mitch
Messages : 137
Enregistré le : 04 oct. 2006 17:32
Prénom : Michel
Bateau : Micro Proto Genart
Localisation : Frasnes-lez-Anvaing (Belgique)
Contact :

Re: 33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Message par Mitch » 28 oct. 2011 8:40

Avec ce genre de raisonnement, le futur ……. C’est le mur. De plus, je ne vois pas où serait la « gloire » d’un équipage au « top niveau » de naviguer sur un vieux bateau pour mettre la « pâtée » aux autres en profitant du HN, c’est de l’absurdité. La logique (je parie que tu te demandes, c’est quoi la logique ?) veut que lorsque l’on est au top dans sa série, on passe au niveau supérieur, c’est cela l’évolution (Sais-tu ce que veut dire le mot évolution ? Un ex : c’est passé du statut ANE à celui de cheval de course.)
Si on ne change pas rapidement le système avec INTELLIGENCE et IMPARTIALITE (je sais ce n’est pas donné à tout le monde, c’est comme l’orthographe) la micro class mourra de sa belle mort. Mon opinion ? Il est déjà trop tard, le train est déjà parti.
Je me trompe rarement dans mes jugements, mais je peux me tromper. Je sais surtout une chose, le temps me donnera raison.
Fin du chapitre.

Avatar du membre
Pierre-Jean DELPEUCH
Messages : 1013
Enregistré le : 12 févr. 2005 14:09
Localisation : Villenneuve / Lot
Contact :

Re: 33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Message par Pierre-Jean DELPEUCH » 28 oct. 2011 16:24

Mitch a écrit :Avec ce genre de raisonnement, le futur ……. C’est le mur. De plus, je ne vois pas où serait la « gloire » d’un équipage au « top niveau » de naviguer sur un vieux bateau pour mettre la « pâtée » aux autres en profitant du HN, c’est de l’absurdité.
Quand on voit le niveau de certains équipages sur les régates HN et leur monture on voit vite que certains ont fait des choix... calculés, ce n'est pas une critique juste une observation. C'est la même chose en voile légère... Ce n'est peut être pas le cas en belgique et tant mieux.
La logique (je parie que tu te demandes, c’est quoi la logique ?) veut que lorsque l’on est au top dans sa série, on passe au niveau supérieur, c’est cela l’évolution (Sais-tu ce que veut dire le mot évolution ? Un ex : c’est passé du statut ANE à celui de cheval de course.)

C'est bien ce que je disais quand on trouve son vieux bateau pas assez performant et que l'on estime sont niveau suffisant on passe au niveau supérieur (croiseur moderne / régate / proto)
Si on ne change pas rapidement le système avec INTELLIGENCE et IMPARTIALITE (je sais ce n’est pas donné à tout le monde, c’est comme l’orthographe)
Mais pourquoi tant de haine??? Parce que tu as construit un bateau (que je trouve sympas d'ailleur) qui finalement n'est pas performant et ça te fait enrager qu'un vieil europa préparé au top avec un bon équipage soit loin devant? Nico était aussi loin devant moi et avec un bateau aux perfs équivalente... le pb ce n'était pas le bateau. :oops:
la micro class mourra de sa belle mort. Mon opinion ? Il est déjà trop tard, le train est déjà parti.
Je me trompe rarement dans mes jugements, mais je peux me tromper. Je sais surtout une chose, le temps me donnera raison.
Fin du chapitre.
On verra bien... mais je n'ai pas l'impression que ce soit pire qu'il y a 10 ans ? au contraire.. (3 micros de plus cette année dans mon club... ça sent la fin :mrgreen: )

Avatar du membre
FRA29267
Messages : 47
Enregistré le : 11 juin 2010 22:52
Bateau : express 600

Re: 33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Message par FRA29267 » 28 oct. 2011 22:06

Je régate en exclusivement en HN et souvant contre des micro et ce avec grand plaisir.
Le rating peut me sauver comme il peut m'achever. Mais il ne me glorifie pas. Je sais quand j'ai bien navigué car j'ai mes propres repères sur l'eau qui varie en fonction des conditions de vent du plan d'eau et des adversaires.Et c'est là qu'est mon plaisir. le HN n'est pas un pb.

J'ai choisi un bateau pour régater , mais aussi qui a la possibilité de faire de la croisière côtières et facile d'entretien. A deux notre budget doit surement être identique à celui de VTTiste tout aussi passionné.
J'ai choisi aussi un bateau qui me plait.

J'ai relu des écrits ici, décrivant l'origine de la classe micro avec notamment la 1er microcup ( fouiner c'est superbe) .
Merci au fondateur de cette classe qui a permit de faire naître ces "petits croiseurs côtiers". Mais malheureusement ou heureusement l’architecture évolue avec le temps. La mini transat et David Raison sur son Teamwork en sont un exemple probant et d'actualité. Combien de bateau similaire au prochain Vendée globe ?
La jauge micro est une des dernières jauges open. Elle aura bientôt 35ans félicitation..Forcement des écarts ce creuse et la flotte française est vieillissante. Oui nico finir 1er en temps réel est ce qui et de mieux et surtout quand on crée son bateau. Tu es un exemple mais aussi une des rares exceptions par chez nous. Par contre, non aucun thonier ne sera compétitif car c'est de la régate avec toute les subtilités que tu connais, pas du convoyage.

Les deux classements doivent coexister pour que chacun trouve son compte et que le tout perdure.

Avatar du membre
Denis
Site Admin
Messages : 2056
Enregistré le : 20 déc. 2003 10:17
Prénom : Denis
Bateau : Neptune 550
Club : Virtual Regatta
Localisation : Rennes
Contact :

Re: 33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Message par Denis » 28 oct. 2011 22:44

Si on ne change pas rapidement le système avec INTELLIGENCE et IMPARTIALITE (je sais ce n’est pas donné à tout le monde, c’est comme l’orthographe)
Mais pourquoi tant de haine??? Parce que tu as construit un bateau (que je trouve sympas d'ailleur) qui finalement n'est pas performant et ça te fait enrager qu'un vieil europa préparé au top avec un bon équipage soit loin devant? Nico était aussi loin devant moi et avec un bateau aux perfs équivalente... le pb ce n'était pas le bateau. :oops:
Mitch, je n'ai pas modéré ton message car je pense qu'il dessert ton raisonnement. S'attaquer "au dessous de la ceinture" à un contradicteur en pointant ses fautes d’orthographe n'est pas forcément la meilleure façon de faire passer ton message. Les points abordés dans ce sujet me semblent pertinents : temps compensé versus temps réel. C'est un débat de fond qui peut être abordé en dehors des passions et des rancœurs, et surtout avec humilité.

Si je peux ajouter mon humble point de vue, les exemples donnés par Jean-Pierre me semblent tout à fait significatifs. D'un coté, on a Nico et son équipage, qui avec son vieux proto craquant de partout tient la dragée haute au derniers protos. De façon encore plus significative, on a Nicolas et ses sbires qui terminent second de la microcup avec un vieux Neptune. Pour les avoir vu naviguer, je peux t'assurer que la différence avec nous ne venait pas du bateau ... Nous voyons également régulièrement des croiseurs polonais ou lettons aux avant places dans des régates importantes. Pourtant, ces mêmes bateaux menés par des équipages différents (Jumper, Flyer, Diletante ...) ne sont pas meilleurs que le reste de la flotte. Ainsi, je le rejoins complètement sur le fait que la différence essentielle se fait sur l'équipage, et non sur le bateau. Tu noteras que je m'inclue dans les équipages "très moyens" car je suis loin des performances de Nicolas, comme le reste de la flotte Neptune. Donc 1 : respect ; 2 : humilité ; 3 : navigue et entraine toi ...

Quand au débat "temps compensé versus temps réel", j'avoue que je m'en fout un peu ... l'important est de se faire plaisir sur l'eau. Néanmoins, les exemples ci-dessus me semblent plaider plutôt en faveur du temps réel. Si tu navigues bien, même avec un bateau un peu dépassé tu peux t'en sortir ;-)

P.S. : Désolé pour les éventuelles fôtes d'ortografe :(

Avatar du membre
Pierre-Jean DELPEUCH
Messages : 1013
Enregistré le : 12 févr. 2005 14:09
Localisation : Villenneuve / Lot
Contact :

Re: 33ème Micr'Eau d'Heure - invitation

Message par Pierre-Jean DELPEUCH » 29 oct. 2011 11:15

Je ne visait persone de particulier en parlant du HN, et puis le choix de son bateau, même calculé... ça fait parti du jeu. (en plus il est beau cet express 600 avec son safran de proto :wink: )

Le micro c'est du temps réel à la base et c'est intéressant sur l'eau, il y a 3 divisions ça laisse des chances de tirer son épingle du jeu dans sa division.

Qu'il y ait en parallèle un classement HN comptant comme une régate HN classique c'est trés bien et c'est souvent le cas sur les régates du TDF. Ca permet d'avoir des lignes de départ un peu plus fournies et puis "plus ont est de fous plus on rit !"

Pour finir sur les perfs bateau/équipage, j'ai vu il y a pas bien longtemps un challenger micro gagner une manche en TR devant un open 500 et un Neptune 550, sur cette même manche des challenger micro fermaient la marche... Ils auraient pu se dire que c'est à cause de leur bateau trop lent, mais ce jour là un fin régatier leur à démontrer qu'il y a parfois des coups à jouer !

Pour citer une autre classe qui as une jauge à restriction : les moth int. L'arrivée des foils à bouleversé cette classe et rendu obsolète tous les anciens bateaux d'un coup sans parler du budget pour un foiler neuf ! (quasiment le prix d'un proto flambant neuf mais on n’est pas 3 à naviguer dessus !) Malgré tout cette classe est en forte croissance, et au devant de la scène médiatique ! Je ne souhaite pas de révolution brutale dans le micro, une évolution lente est préférable mais rend effectivement moins performant des bateaux de 30 ans d'âge... c’est inévitable…

Répondre